Reportage sur Persée au JT local de France 3

Hier, les caméras de France 3 (pour le JT local « Grand Lyon ») sont venues dans nos locaux pour rendre compte de l’activité des « petites mains » de Persée et évoquer les problèmes que nous traversons en ce moment.

La vidéo se regarde ici. Le reportage commence à 1’10.

Publicités
Publié dans Actualités | Tagué , , , | 1 commentaire

Motion votée au Conseil d’Administration de l’Université Lumière Lyon 2 le 18 mars 2011

Voici la motion qui a été débattue et votée au Conseil d’Administration du vendredi 18 mars 2011 :

 » Le Conseil d’administration de l’Université Lyon 2 réuni le 18 mars 2011 prend acte des interrogations et des préoccupations des personnels de Persée sur leur devenir et sur l’avenir du programme Persée. La réponse de la présidence est loin d’avoir réglé l’ensemble des questions portées par les personnels, notamment en matière de reprise par le PRES du programme Persée.

De manière générale, le Conseil d’administration demande des mesures transitoires permettant le fonctionnement global du programme pour une durée d’un an à compter de la date des délibérations de la présente séance. Sous réserve du maintien des engagements du Ministère à la hauteur actuelle, le CA demande :

  • la prolongation des contrats actuels des personnels (mensualisés et vacataires) et la garantie du niveau actuel de quotité de travail pour l’ensemble d’entre eux ;

  • la mise en place d’un calendrier de négociations ayant comme finalité un document écrit des accords trouvés entre les différents acteurs (présidence de Lyon 2, ministère, PRES, CNRS) en association étroite avec les personnels de Persée ;

  • la formalisation des engagements de l’Université Lyon 2, du PRES-UdL, du CNRS et du MESR. Cet accord doit préfigurer la future assise institutionnelle de Persée afin de trouver un cadre juridique clair ;

  • le maintien dans les locaux actuels avec la prise en compte des charges locatives le temps de la période transitoire ;

  • la négociation avec la direction générale de l’enseignement supérieur sur le financement des postes de titulaires.

Motion adoptée à l’unanimité moins une abstention. »

Grâce au vote de cette motion, le Conseil d’Administration de l’Université Lumière Lyon 2 nous offre plus de temps pour nous réorganiser. Malgré ce signe encourageant l’équipe Persée se doit d’être vigilante. L’action que nous avons amorcée n’est pas encore terminée pour que Persée puisse s’appuyer rapidement sur une structure institutionnelle pérenne.

Publié dans Actualités | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Déclaration des personnels de l’équipe Persée au Conseil d’Administration du 18 mars 2011 – Université Lumière Lyon 2

Les personnels BIATOS de PERSÉE souhaitent témoigner de leur très grand attachement au programme PERSÉE. Développé au sein de la communauté universitaire, PERSÉE est un service public qui numérise, archive, valorise et diffuse gratuitement des millions de pages d’articles et de monographies à haute valeur scientifique :

  • PERSÉE est une des plus grandes bibliothèques numériques scientifiques francophones avec plus de 350 000 documents scientifiques en texte intégral, en ligne, en accès gratuit.

  • PERSÉE est un outil de valorisation internationale du patrimoine scientifique au service de la communauté académique, depuis 2005.

  • PERSÉE dénombre 3,6 millions de documents téléchargés et 19,5 millions de consultations en 2010, au niveau national et international.

  • PERSÉE collabore avec des centaines d’éditeurs scientifiques, d’universités françaises et étrangères (La Sorbonne, Louvain etc.), et d’instituts de recherche (Maison de l’Orient et de la Méditerranée, les cinq Écoles Françaises à l’étranger, les IFRE, M.I.T., Stanford, etc.).

Les personnels de PERSÉE souhaitent informer les membres du CA que :

  • PERSÉE ne se limite pas un site web. PERSÉE repose sur une chaîne de numérisation, de documentation et d’archivage et sur une infrastructure informatique lourde dont la gestion nécessite des compétences professionnelles spécialisées.

  • PERSÉE n’est pas un programme terminé. Les missions de PERSÉE ont été étendues, au-delà des revues scientifiques, en 2010, avec la numérisation des fonds des presses universitaires et des écoles françaises à l’étranger. En témoigne la diffusion des publications de la MOM et de l’École française de Rome sur le portail PERSÉE.

  • Lyon 2 n’est pas le seul établissement d’enseignement supérieur et de recherche à participer à PERSÉE. Lyon 2 est la tête d’un réseau réunissant l’université Panthéon Sorbonne – Paris 1 et l’UMS 3036 (Université René Descartes – Paris 5, CNRS) qui mettent à disposition de PERSÉE 8,5 ETP; sur leurs ressources propres.

  • Persée est une réussite de l’université Lyon 2. Le programme est à ce titre inscrit au quadriennal 2007-2010 de l’université et il participe au rayonnement international de l’institution.

  • Enfin, Persée n’est pas déficitaire. Les résultats du programme Persée, sur les exercices 2003 à 2010 du budget de l’université, présentent un solde créditeur.

Les personnels de PERSÉE constatent la décision gestionnaire de la présidence de l’université Lumière Lyon 2 de se désengager complètement du programme PERSÉE. Ce dernier est reconnu comme une réussite incontestable par l’ensemble de la communauté académique, au niveau national et international. La pétition de soutien au programme PERSÉE a réuni 11 685 signtaires en une semaine.

Les personnels de PERSÉE dénoncent la communication de la présidence et les modalités de mise en œuvre de cette décision. Ils soulignent la contradiction entre le discours bienveillant de la présidence de l’université Lyon 2 concernant l’avenir de PERSÉE et les procédures imposées. Son objectif n’est pas d’assurer le développement de PERSÉE dans un nouveau cadre institutionnel mais de se débarrasser le plus rapidement possible de ce programme quelles qu’en soient les conséquences. Il est paradoxal que l’université Lyon 2 se désengage complètement du programme Persée alors même que « sur le plan national, André Tiran estime qu’il ne « serait pas anormal que les universités françaises de SHS cotisent » pour le développement de PERSÉE. »

Lors des dernières discussions avec PERSÉE, la présidence de Lyon 2 a proposé la mise en place d’un groupe de travail qui organiserait « le transfert matériel du programme Persée au PRES ». Les personnels de PERSÉE refusent une gestion segmentée du transfert avec des calendriers différenciés pour les personnels, l’infrastructure informatique et les locaux. Une telle approche conduit de facto à l’éclatement de l’équipe et à l’interruption du programme.

La présidence de Lyon 2 s’est engagée par écrit à préserver la situation individuelle de tous les personnels. Les personnels de PERSÉE s’interrogent sur la réalité de ces garanties alors que le PRES de Lyon a seulement donné un accord de principe au rattachement de PERSÉE et qu’aucun modèle institutionnel n’est encore défini.

La présidence Lyon 2 est responsable de la crise actuelle car elle méconnait les missions, le fonctionnement et la complexité de Persée ; car elle a fait le choix de la précipitation individuelle au détriment de toute action réfléchie et concertée.

Les personnels de l’équipe Persée expriment 4 revendications :

  • Point 1 : les personnels de l’équipe Persée défendent la dimension nationale de PERSÉE et son enracinement local. Ils demandent des engagements fermes garantissant la continuité du programme PERSÉE, son développement et la préservation des intérêts personnels.

  • Point 2 : les personnels de PERSÉE demandent la formalisation des engagements de l’Université Lyon 2, du PRES-UdL, du CNRS et du MESR. Cet accord doit préfigurer la future assise institutionnelle de PERSÉE et organiser une période de transition. Cette dernière doit également, de toute urgence, trouver un cadre juridique clair.

  • Point 3 : les personnels de PERSÉE refusent toute approche de la période de transition qui ne soit pas globale. En particulier, le maintien de la cohérence de l’équipe doit prévaloir sur des solutions palliatives de redéploiement sur des missions autres que PERSÉE.

  • Point 4 : les personnels de PERSÉE n’acceptent pas que le programme national PERSÉE (les personnels et l’infrastructure informatique) soit expulsé de ses locaux actuels sans être relogé dans des locaux d’une surface utile équivalente et au sein d’une institution publique.

Les personnels BIATOS de PERSÉE solidaires.

Publié dans Actualités | Tagué , , , | 1 commentaire

Réponse des personnels de Persée au communiqué de la Présidence de l’Université Lyon 2

Réponse des personnels de Persée à la mise au point concernant la situation du Programme Persée de la Présidence de l’université Lyon 2 :

Déjà 6 878 signataires de la pétition de soutien du programme ! L’équipe Persée tient à remercier toutes ces personnes. Sans leur mobilisation massive, l’intégralité de l’équipe n’aurait sûrement pas été convoquée d’urgence ce matin du 10 mars 2011 par la Présidence de l’Université Lumière Lyon 2.

Il est cependant regrettable que la Présidence de Lyon 2 ait décidé de diffuser son communiqué au moment même où se déroulait la réunion, se privant ainsi de l’opportunité de débattre avec nous de ces questions.

C’est pourquoi nous souhaitons apporter notre contribution à cette « mise au point concernant la situation du programme Persée ».

L’équipe Persée, à travers sa pétition, n’a jamais remis en cause la décision politique de Lyon 2 de se désengager du programme. Elle ne dénonce pas une volonté affichée de Lyon 2 de faire disparaître Persée, mais la méthode employée et les moyens mis en œuvre. Aucun engagement concret ne permet encore d’assurer la continuité du programme. Les intentions manifestées durant la rencontre de ce matin ne sont en effet étayées par aucune garantie.

L’équipe Persée souhaite apporter un démenti sur les points suivants :

  • Le budget annoncé de 500 000 euros annuel permet de rémunérer 12 ETP, mais aussi d’assurer l’acquisition et la maintenance de l’infrastructure technique et logistique, d’assurer la communication et la valorisation du programme…

  • Le président de Lyon 2 est membre de droit du comité de pilotage de Persée qui définit les grandes orientations du programme et examine les bilans annuels d’activité de l’équipe. Les prédécesseurs de l’actuel président ont tous participé au Comité de Pilotage.

  • Les responsables administratifs de Persée tiennent à souligner qu’au cours de leurs rencontres avec le DGES, jamais la question du portage du programme n’avait été évoquée avant la semaine dernière. En outre, il faut préciser que la présidence de Lyon 2 a proposé la rencontre du 17 mars suite aux initiatives de l’équipe Persée.

  • Enfin, pour le futur, « les fonctionnaires rémunérés sur budget État » ne sont depuis octobre 2010 qu’au nombre de 3.

L’équipe Persée insiste particulièrement sur les fausses informations financières présentes dans le communiqué.

Persée étant bénéficiaire d’une subvention spécifique du Ministère (« crédits fléchés »), et faisant l’objet d’une convention pluriannuelle, le programme bénéficie d’un report automatique des crédits non consommés d’un exercice sur l’autre. Le communiqué de la Présidence mentionne un « total déficitaire de 315 023 euros » sur les 3 exercices 2007 à 2009. Il est très regrettable que ne soit pas mentionné le solde des exercices 2003 à 2006 qui montre, lui, un total bénéficiaire de 342 693 euros. Quant à l’interprétation que la Présidence fait de nos économies en 2010, il ne s’agit pas de l’impact de la mise en place de SIFAC, que nous avons su correctement anticiper. Cet excédent est largement imputable à l’interdiction qui a été faite à l’équipe de recruter – sur fonds propres – l’ingénieur système dont elle avait pourtant cruellement besoin et pour lequel le budget avait été prévu.

La fin du communiqué de la Présidence confirme les problèmes de procédures et de communication décrits dans la pétition. En effet, comment prétendre qu’il n’y a eu dans ce dossier aucune précipitation alors que l’équipe apprend le désengagement de Lyon 2 via le CINES, un de ses partenaires, et non via la Présidence ? Pourquoi ne pas avoir engagé les discussions bien avant de dénoncer la convention ? La date de la signature du quinquennal étant connue depuis longtemps, pourquoi avoir attendu le mois de février pour annoncer cette dénonciation ? La dénonciation de la convention aurait ouvert « une période de discussion et négociation ». Quelles conséquences si elles n’aboutissent pas ?

Persée maintient donc son constat et son appel. En effet, si « en aucun cas sa disparition, annoncée par la pétition, n’a été envisagée », la méthode et le calendrier continuent à faire peser les mêmes menaces sur la survie du programme. A cet égard, le décalage entre la volonté affichée d’assurer la continuité du projet et les moyens mis en œuvre à cette fin est particulièrement frappant.

Continuez à nous soutenir ! Signez la pétition !

Persée en péril

Faites part de vos commentaires !
http://twitter.com/PerseeFr
http://www.facebook.com/persee.fr

Publié dans Actualités | Tagué , , , , | 3 commentaires

Persée in danger

PERSÉE – the leading program for digitizing and distributing french-speaking scientific content – is today threatened on account of a decision taken by the University of Lyon 2 – Lumière

Without prior consultation with Persée’s staff, director and partners, the board of the Lyon 2 University has decided, on February 7th 2011, to terminate the agreement supporting the program. This decision will take effect on May 10th 2011.

The Persée team does not understand the rush demonstrated by the administration. No information came before this decision. No discussion was organized. No solution ensuring the continuity of the program was planned, whereas the schedule imposed by Lyon 2 is unsustainable.

We do not know what will become of PERSÉE after May 10th 2011

What consequences ?

  • The PERSÉE portal http://www.persee.fr will be shut down, causing the disappearance of a major scientific tool used by millions of people worlwide.

  • A tremendous waste of public fundings, considering that the French Ministry for Education and Research – with the support of the Lyon II University – has been financing PERSÉE for eight years.

  • The dismantlement of PERSÉE’s team and the loss of specific technical skills.

What is PERSÉE?

  • PERSÉE, supported by the French Ministry for Higher Education and Research, digitizes, stores, promotes and distributes millions of pages from articles and monographs of the highest scientific value.

  • PERSÉE is the largest digital scientific library of French-speaking content with over 350 000 scientific papers in full text. Its core values are open & free access, free availability of the contents and Creative Commons licensing policy.

  • PERSÉE is a tool helping the academic community promote the french-speaking scientific patrimony worldwide since 2005.

  • PERSÉE has disseminated 3.6 millions documents, and received 20 millions visits in 2010.

  • PERSÉE is bound by 125 agreements with scientific editors, publishers and numerous partnerships with French or foreign universities (La Sorbonne, Louvain etc.), and research institutes (Maison de l’Orient et de la Méditerranée, the five Écoles Françaises à l’étranger, the IFRE, M.I.T. etc.).

  • PERSÉE is built upon a set of robust and recognized technologies, developed in open source.

  • PERSÉE also relies on a team of 21 highly skilled professionals working to make hundreds of thousands of documents available for free.

In its evaluation report, dated December 28th 2010, the AERES (Evaluation Agency for Research and Higher education) pointed out that PERSÉE “is a perfectly sucessfull exemple of a tool aimed at gathering a documentary database that insures the development of very valuable services (…) Whether one considers the portal in terms of its technological options or its ability to structure information and to offer an easy tool for online reading, PERSÉE stands out thanks to the innovative choices upon which its recognition in the complex landscape of the scientific digital publishing field has been founded”. The AERES also stresses « the exemplary manner in which the project [PERSÉE] was conducted with rather modest fundings.« 

PERSÉE is a scientific, documentary, and a technological success

Yet, the board of administration of the University of Lyon 2 is willing to take the risk of destroying it.

Show your support to PERSÉE !

We are asking for additional time to be able to organize, in a proper manner that will neither be prejudicial to the partners of PERSÉE nor to its staff, the withdrawal of Lyon 2 and the transfer of the program to another institution

We urge all users of PERSÉE to show their support

Please sign the petition :

Persée en péril

You may reach us here :

http://twitter.com/PerseeFr

http://www.facebook.com/persee.fr

The Persée Team

Publié dans Pétition | Tagué , , , | 1 commentaire

Persée en Péril

PERSÉE – le programme national de numérisation, de traitement
documentaire, de diffusion et de valorisation scientifique –
est aujourd’hui menacé par une décision de la direction de Lyon 2.

Sans concertation préalable (personnels et direction de PERSÉE non sollicités, comité de suivi de PERSÉE, ministère de tutelle, organes institutionnels de l’Université (CTP, CS, CA) non avertis), la direction de Lyon 2 a décidé le 7 février 2011 de mettre fin à la convention cadre soutenant l’existence du programme. Cette décision prend effet le 10 mai 2011.

L’ensemble des personnels du programme PERSÉE ne comprend pas la précipitation de la direction de Lyon 2. Aucune information n’a précédé cette décision. Aucune discussion n’est proposée par la direction de l’université. Aucune solution ne garantit la continuité des activités du programme et la préservation de l’équipe PERSÉE en raison du trop court calendrier imposé par Lyon 2.

Nous ne savons pas ce qu’il adviendra de PERSÉE au-delà du 10 mai 2011.

QUELLES SERONT LES CONSÉQUENCES ?

  • La fermeture du portail http://www.persee.fr et la disparition d’un outil utilisé par des millions de chercheurs et d’étudiants.

  • Un formidable gâchis d’argent public : le ministère – avec Lyon 2 – a initié le programme PERSÉE et le finance depuis 8 ans. Ce soutien a permis de constituer un fort capital technique et de développer des savoir-faire spécifiques.

  • L’éclatement de l’équipe PERSÉE et la dispersion de compétences vitales pour le programme. Les vacataires et les contractuels (85% de l’effectif) sont les premiers touchés. La direction de l’université Lyon 2 a d’ores et déjà refusé de renouveler les contrats de vacations au-delà du 10 mai 2011.

QU’EST CE QUE PERSÉE ?

  • PERSÉE est un programme du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche qui numérise, archive, valorise et diffuse gratuitement des millions de pages d’articles et de monographies à haute valeur scientifique.

  • PERSÉE c’est une des plus grandes bibliothèques numériques scientifiques francophones avec plus de 350 000 documents scientifiques en texte intégral, en ligne, en accès gratuit.

  • PERSÉE c’est un outil de valorisation internationale du patrimoine scientifique au service de la communauté académique, depuis 2005.

  • PERSÉE c’est 3,6 millions de documents téléchargés et 19,5 millions de consultations en 2010, au niveau national et international.

  • PERSÉE c’est 125 conventions avec des éditeurs scientifiques et des partenariats avec des universités françaises et étrangères (La Sorbonne, Louvain etc.), et des instituts de recherche (Maison de l’Orient et de la Méditerranée, les cinq Écoles Françaises à l’étranger, les IFRE, M.I.T. etc.).

  • PERSÉE c’est une technologie solide et reconnue, développée en open source.

  • PERSÉE c’est aussi une équipe de 21 BIATOS qualifiés qui travaillent à rendre des centaines de milliers de documents accessibles et gratuits pour tous.

Dans son rapport d’évaluation du 28/12/2010, l’AERES (Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur) souligne que « PERSÉE est un exemple parfaitement réussi de rassemblement d’un corpus documentaire permettant le développement de services à haute valeur (…). Que l’on envisage le portail sous l’angle des options technologiques, de la structuration de l’information et des outils de consultation conçus pour faciliter au maximum son utilisation par les chercheurs, PERSÉE se signale par des choix innovants qui fondent sa reconnaissance dans le paysage complexe de l’édition scientifique numérisée. » L’AERES souligne également « la façon exemplaire dont a été conduit le projet [PERSÉE] avec des moyens relativement modestes. »

PERSÉE est une réussite scientifique, documentaire et technologique.

Et pourtant, la direction de l’université Lumière Lyon 2 prend le risque de détruire cette initiative.

SOUTENEZ PERSÉE !

Nous demandons du TEMPS pour organiser, dans de bonnes conditions pour les partenaires de PERSÉE et dans le respect des personnels, le désengagement de Lyon 2 et le transfert à une autre structure publique.

  • Nous appelons les utilisateurs de PERSÉE, chercheurs, enseignants, étudiants, citoyens, documentalistes et bibliothécaires à nous apporter leur soutien.

  • Localement et nationalement, nous appelons les syndicats à soutenir les personnels vacataires, contractuels et titulaires de PERSÉE.

Signez la pétition !

Persée en péril

Faites part de vos commentaires !

http://twitter.com/PerseeFr

http://www.facebook.com/persee.fr

Les personnels BIATOS titulaires, contractuels mensualisés et vacataires solidairement

Publié dans Pétition | Tagué , , , , | Laisser un commentaire